Les Corps Infinis

by La Bronze

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      $12 CAD  or more

     

  • Record/Vinyl + Digital Album

    Includes unlimited streaming of Les Corps Infinis via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days
    edition of 500 

      $25 CAD or more 

     

1.
Canicule 04:07
CANICULE Nous sommes un vaste oiseau Qui couvre tout l'horizon Rien de chaste là-haut Quand je t'ouvre pour notre moisson Et que l'on meurt Sous les flammes Des sueurs De nos âmes C'est l'été dans les veines Et l'hiver dans la canicule Les baisers sur la peine Il nous sert fort le crépuscule Ce qui compte me jouit dans le coeur Sans honte me crie le bonheur J'ai aimé un vent éventreur Qui me disait: "Nous sommes parfaits." Laisse ton corps Vivre plus libre que la mort Que la mort C'est l'été dans les veines Et l'hiver dans la canicule Les baisers sur la peine Il nous sert fort le crépuscule
2.
ON DANSE PAR EN DEDANS Tu m'as aimée dans un bain de sang Tu nous as léchés avec tes crocs coupants Tu voulais me sombrer avec toi Mais je dansais avec Dieu déjà Tu t'es craché dans ta gueule à toi Tu t'es tué encore une belle fois Je t'ai regardé te battre avec ta peau Et je suis retournée aimer ce qui est beau Tu voulais me sombrer avec toi Mais je dansais avec Dieu déjà Tu voulais me sombrer avec toi Mais je dansais avec Dieu déjà Moi qui voulais me faire des robes de tes mots Au fond je savais qu'elles ne me garderaient pas au chaud J'ai voulu nous porter par dessus l'eau Mais j'ai trébuché sur tes mensonges dans les flots Tu voulais me sombrer avec toi Mais je dansais avec Dieu déjà Tu voulais me sombrer avec toi Mais je dansais avec Dieu déjà J'ai très hâte hâte à maintenant Depuis qu'on danse par en dedans Depuis qu'on danse par en dedans J'ai très hâte hâte à maintenant Depuis qu'on danse par en dedans Depuis qu'on danse par en dedans
3.
Cratère 03:52
CRATÈRE Je n'irai pas avec toi Là où tu fais mourir l'amour Je n'irai plus dans tes bras Là où le souffle reste court Je resterai dans les monts Aux longs sommets des neiges chaudes Je me marierai au son Du silence qui fissure les émeraudes Et même si il faut que je me noie encore une fois Je me garderai de l'air pour me refaire Et même si il faut que je retombe dans la tombe Je me couvrirai d'un cratère de lumière Je n'irai pas avec vous Là où ne s'envolent pas les choses Je décollerai des trous Ceux où poussent les fleurs moroses Je partirai avec ceux Qui savent que les astres nous aiment Nous parcourrons les bleus Ceux des cieux et des chrysanthèmes Et même si il faut que je me noie encore une fois Je me garderai de l'air pour me refaire Et même si il faut que je retombe dans la tombe Je me couvrirai d'un cratère de lumière
4.
Vertige 03:32
5.
LES CORPS INFINIS Au crématoire Nous brûlerons ce qu'il reste de nous Pour mieux voir Les glaçons du funeste dissous Il arrive qu'on entende Le langage de silence Qui entre par la fente Des paysages de la romance Les corps infinis Se déposent dans la nuit Ils éclatent en bouquets de gâteaux Ils épatent en banquets de faisceaux Les corps infinis Ils implosent sans un bruit Ils éclatent en bouquets de gâteaux Ils épatent en banquets de faisceaux Au purgatoire Nous rirons ce qui peste de vous Pour mieux croire Les lions dont le leste secoue Ton corps est une lumière Qui décore mes artères Il arrive qu'on y entende Le langage de silence Les corps infinis Se déposent dans la nuit Ils éclatent en bouquets de gâteaux Ils épatent en banquets de faisceaux Les corps infinis Ils implosent sans un bruit Ils éclatent en bouquets de gâteaux Ils épatent en banquets de faisceaux
6.
JE N'AI PLUS PEUR DE L'HIVER Je n'ai plus peur de l'hiver depuis que j'ai compris que le froid me libère des volcans de toi. Les yeux d'orage sont ouverts sous les nuages gris qui bavent dans la mer leurs larmes d'enfants qui noient le noir. Le ciel nous rappelle à quel point rien n'est loin. Je ne veux plus ouvrir les yeux je ne veux plus voir les malheureux. Les oiseaux meurent à mes pieds puis volent encore plus haut sans se retourner vers les poussières de la Terre. Le ciel nous rappelle à quel point rien n'est loin. Je ne veux plus ouvrir les yeux je ne veux plus voir les malheureux. Le ciel nous rappelle à quel point rien n'est loin. Je ne veux plus ouvrir les yeux je ne veux plus voir les malheureux.
7.
KHLAKIT FKELBEK (Je suis née dans ton coeur) Khlakit fkelbek Bhal lwourda ffoummek Bhal lfen feddem Bhal dheb frassek Je suis née dans ton coeur Comme la fleur dans ta bouche Comme l'art dans le sang Comme l'or dans ta tête Ya sahbi chouf fia Goul lia aat ghanni maaya Aan jarriou tal kamar Aan chathou koul nhar Mon ami regarde-moi Dis-moi que tu chanteras avec moi On courra jusqu'à la lune On dansera chaque jour Aan iichou fouk sma Fchi najma fchi najma Fel ghaba maak zine Bhal nnas ferhanine On vivra sur le ciel Dans une étoile dans une étoile Dans la forêt avec toi beauté Comme les gens heureux Aan sakrou tal sbah Bel houb dialna li aan charbou Ta mouchkil maka ta mouchkil maka Llah ki bghina Llah ki bghina On se saoulera jusqu'au matin Avec notre amour que nous boirons Il n'y a aucun problème il n'y a aucun problème Dieu nous aime Dieu nous aime
8.
Beaux 04:44
BEAUX Je ne désire aucun repère Je suis un vent planétaire J'appartiens à mon corps Il me parle du tien son trésor Le passé ne dicte rien C'est une vieille peau qui m'aime bien Les yeux secs je lui dis adieu Et je préserve mes becs pour Dieu Nous sommes si beaux Nous sommes plus beaux Bien plus beaux que ce que tu crois Nous sommes si beaux Nous sommes plus beaux Bien plus beaux que ce que tu vois Tu peux me voir avec les yeux de ton corps Et me croire quand je te dis que j'en veux encore Je n'ai pas toujours su Mais maintenant le souffle est grand Et qu'importe ce qui n'est plus Plus personne n'étouffe le vent Nous sommes si beaux Nous sommes plus beaux Bien plus beaux que ce que tu crois Nous sommes si beaux Nous sommes plus beaux Bien plus beaux que ce que tu vois Les yeux ne voient plus le noir depuis qu'ils ont vu qu'il n'existait pas.
9.
Walt Disney 03:29
WALT DISNEY La pluie me coule par en dedans Elle remplace presque tout mon sang Je me fonds au fleuve Mais où sont passées nos lèvres Mon utopie je l'ai trouvée Dans mes cris évaporés J'aimerais avoir un tattoo de ta face Sur la mienne ou pas Walt Disney où es-tu avec tes châteaux fluos La mort me lèche le lobe On part en bateau pour oublier la Terre Peut-être que l'eau exaucera nos prières J'ai peur que tu meurs dans mon sommeil Où est-ce qu'il trouve la force de se lever le soleil Mon utopie je l'ai trouvée Dans mes cris évaporés J'aimerais avoir un tatou de ta face Sur la mienne ou pas Walt Disney où es-tu avec tes châteaux fluos La mort me lèche le lobe Walt Disney où es-tu avec tes châteaux fluos La mort me lèche le lobe
10.
Les Galets 04:28
LES GALETS J'ai trouvé ma place parmi les galets Là où le vent sait exactement quoi faire de mes cheveux La ville m'oublie Et l'horizon me dit C'est ok Tu es là je t'aime tout doux J'ai trouvé ma place en chutant dans la mer Elle a fait ce qu'elle voulait de moi Elle a brassé mes plaies M'a couronnée en roi La peur m'oublie La sirène me dit C'est ok Tu es là je t'aime tout doux C'était doux et violent Et enfin finalement Je suis tombée en moi J'ai trouvé ma place entourée par ma peau J'ai compris qu'on n'avait rien à faire Que d'ouvrir gros les crocs Laisser entrer la mer Ma tête m'oublie Et le diable me dit C'est ok Tu es là je t'aime tout doux C'était doux et violent Et enfin finalement Je suis montée en moi Je suis montée en moi Je suis montée en moi Je suis montée en moi
11.
Promis Juré 03:09
PROMIS JURÉ On s'est fait tomber Loin de la maison Puis on s'est jeté De nos avions Je n'ai jamais voulu Nous tuer Promis Juré mon amour J'essayerai De mieux m'aimer Je n'ai jamais voulu Nous tuer Promis Juré mon amour J'essayerai De mieux t'aimer

credits

released November 3, 2017

Textes: La Bronze
Musique (Cratère, Je n'ai plus peur de l'hiver, Khlakit Fkelbek, Les galets et Promis Juré): La Bronze
Musique (On danse par en dedans, Vertige et Walt Disney): Clément Leduc & La Bronze
Musique (Canicule, Les corps infinis et Beaux): Clément Leduc, La Bronze & Francis Brisebois
Réalisation, prise de son, pré-mixage, claviers, piano, guitare, basse, drum, percussions, programmation, voix: Clément Leduc
Guitare (Canicule, On danse par en dedans, Les corps infinis, Les galets ): Francis Brisebois
Arrangements des voix, percussions: La Bronze
Arrangements de cors français (Vertige, Walt Disney et Promis Juré): Mathieu Pelletier-Gagnon
Cors français: Louis-Pierre Bergeron, Jocelyn Veilleux, Maude Lussier, Lyne Santamaria
Solo de drum (Les galets): Laurent Saint-Pierre
Voix (Vertige et Beaux): Jean-Sébastien Houle
Voix (intro de Khlakit Fkelbek): Malika Moussaoui (ma mère!) & Fatima Mkik
Voix (finale de Beaux): Les Petits Chanteurs de Granby dirigés par Geneviève Hamel
Prise de son cors français et piano à queue au Studio Lamajeure: Maxime Navert et Maxime Vermette
Prise de son piano droit (Promis Juré): Peter Van Uytfanck
Mixage: Howie Beck
Mastering: Philip Gosselin - Le Lab Mastering studio
Enregistré aux Apollo Studios
Photo cover: Pierre Manning - Shoot Studio
Mise en beauté: Ashley Diabo - TEAMM
Designer: Coolkoala
Design graphique et collages: Nouvelle Administration
Producteur: David Dubé
Maison de disques : Kartel Musik
Editions : Urbi

license

all rights reserved

tags

about

La Bronze Montréal, Québec

Un songe fluorescent où tu veux passer toute la nuit.

contact / help

Contact La Bronze

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

If you like La Bronze, you may also like: